Vos élus

Pour Alain Pichon, pas de politique dans le Conseil Départemental

Florence Harris a souhaité intervenir au début de la commission permanente du 14 avril, mais Alain Pichon, Président du conseil départemental l’a interrompue au motif qu’il ne comptait pas faire de l’assemblée départementale une tribune politique. Elle n’a donc pu intervenir qu’à la fin.

Retranscription de son intervention :

« Monsieur le président, vous m’avez fait à tort un procès d’intention. Je voulais vous parler de sujets qui dépassent tous les clivages politiques. En effet, je ne peux pas m’empêcher de faire le lien entre les résultats du premier tour de l’élection présidentielle et trois situations qui ont lieu actuellement dans le département de la Vienne.

Tout d’abord, je voulais vous parler de la situation économique dans le bassin Châtelleraudais qui est alarmante, et notamment celle de la fonderie du Poitou Alu qui va bientôt fermer. Les fondeurs ont besoin du soutien des élus pour obtenir des conditions de départ dignes, notamment pour les plus de 57 ans (environ 50 personnes), les couples, etc. Renault ne fait aucun effort pour un réel accompagnement demandé par les salariés.

Ensuite, la désertification du monde rural par les services publics qui sont fermés un à un et qui sont remplacés par des maisons ou des espaces France Services. Mais ils ne compensent pas le départ des services publics et ne correspondent pas aux besoins de la population.

Et enfin, la situation des urgences à Montmorillon qui vont fermer quatre fois 24 heures au mois d’avril. D’ailleurs, Guillaume de Russé vient d’en parler et se dit prêt à manifester avec les syndicats pour défendre l’hôpital. Moi j’espère que tous mes collègues du département iront manifester avec nous, avec la population et avec les agents hospitaliers.

Alors j’invite également mes collègues à manifester samedi après-midi, à 14h30, devant la mairie de Poitiers pour exprimer leur dégoût des idées d’extrême-droite. »

Frémissement dans la salle. Réponse du président : « c’était bien de la politique ».

1 commentaire

  • Bravo Florence Harris !
    Le Conseil Départemental n’est pas une entreprise-quoique avec le Futuroscope puis l’Arena,-mais un regroupement d’élus qui gère des crédits selon des valeurs politiques dans des domaines importants et notamment sociaux. Une argumentation politique est évidemment indispensable pour exprimer accord ou non…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.