Education Santé Vos élus

Les élu.e.s communistes de Châtellerault s’adressent au Maire sur la situation sanitaire dans les écoles

Patricia Bazin et Pierre Baraudon se sont adressé.e.s à J-P Abelin sur la situation sanitaire dans les écoles de la ville :
“le 11 janvier 2022 ,
Monsieur le Maire,
Face à l’épuisement et l’exaspération générés notamment par une gestion chaotique et inefficace de la situation sanitaire qui en rajoute au manque chronique de moyens alloués par le gouvernement à ce secteur, l’ensemble des organisations syndicales de l’Éducation Nationale, cadres compris appellent à une journée de mobilisation le 13 janvier prochain.
Ils sont rejoints par la FCPE, des syndicats lycéens et ceux des personnels territoriaux.
Ils sont soutenus dans leurs revendications par de nombreux parents ,eux -mêmes ballottés avec leurs enfants entre les changements de pieds incessants et les protocoles intenables décidés souvent à le dernière minute par le gouvernement et qui prennent la pleine mesure du manque de personnel et de moyens donnés à notre enseignement public .
Les annonces faites hier soir par le Premier Ministre ne changent rien aux difficultés des familles, ne diminuent pas les angoisses des enfants face à une école devenue synonyme de mal être, ne règlent en rien le droit de tous à être protégé le mieux possible sur son lieu de travail ou d’éducation.
Nous soutenons donc totalement les revendications particulièrement justifiées de la communauté éducative.
Dans ce contexte, les Collectivités Locales peuvent et doivent, apporter leurs concours actif à l’amélioration de la situation.
Une des demandes porte sur l’équipement des salles de classe avec des capteurs de CO2 et/ ou des purificateurs d’air .
Cette mise en place, si elle ne règle pas tous les aspects de la situation, permettrait néanmoins d’ apporter une sécurité supplémentaire aux enfants et leurs familles, à l’ensemble des intervenants en milieu scolaire.
Aussi , nous vous demandons de prendre en urgence des dispositions pour doter l’ensemble des classes maternelles et primaires relevant de la compétence de notre collectivité de l’un et/ou l’autre de ces dispositifs.
Nous demandons également la distribution de masques chirurgicaux pour l’ensemble des élèves (ceux-ci sont actuellement à la charge exclusive des familles) et des personnels de notre collectivité intervenant dans les écoles et de pourvoir en masques FFP2 celles et ceux qui en feront la demande .
En parallèle, nous proposons à notre conseil municipal d’interpeller le gouvernement sur la nécessité d’attribuer aux collectivités locales une dotation exceptionnelle pour faire face à cette dépense de santé publique.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.