Artistes à la une

Gilles Toquois alias “Pneuman” #Novembre 2020

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Gilles Toquoy travaille depuis de nombreuses années sur différents matériaux.

Il a d’abord sculpté la pierre, le bois et l’os, s’inspirant des courbes de Moore ou de Arp.

Le virage vers la ligne droite s’est fait suite à la rencontre avec une palette flottée sur une plage de Charente-Maritime.

Ces dernières années, Pneuman a commencé un travail d’introspection et a entamé une série de tableaux sur les blessures, physiques ou morales, sur la suture des plaies et le processus de guérison.

Depuis, il ne cesse de couper, d’assembler, de combler les vides ou bien d’en créer. D’abord brut, le bois est devenu noir charbon, brûlé au chalumeau.

Trouvée sur ces mêmes plages, la chambre à air a été dans un premier temps associée au bois brûlé, puis elle a pris le dessus, et Gilles Toquoy a laissé la place à Pneuman.

Ces dernières années, Pneuman a commencé un travail d’introspection et a entamé une série de tableaux sur les blessures, physiques ou morales, sur la suture des plaies et le processus de guérison.

De nombreuses œuvres de Gilles Toquoy sont à découvrir sur sa page Facebook : Pneu-Man

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.